printEnvoyer à un ami

Détail

16.06.2015 „PRINCE JEAN BLUME“ 2015 – 83te Ausgabe

24.03.2016 Journée mondiale contre la tuberculose


« S’unir pour mettre fin à la tuberculose »

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 24 mars, journée mondiale de lutte contre la tuberculose, est l’occasion de rappeler que cette maladie touche encore des millions de personnes dans le monde et demeure un défi majeur particulièrement dans les pays en développement.
La tuberculose représente toujours en 2016 un problème de santé mondiale puisque tous les ans 9,6 millions de personnes déclarent la maladie et près de 1,5 millions en décèdent, alors que la maladie est curable.
La plupart des cas (85%) surviennent en Afrique et en Asie (Inde et Chine comptant à elles seules 35% du total), dans des pays à revenu faible ou intermédiaire où les populations vulnérables sont les plus touchées.
Certes depuis 1990 des progrès sensibles ont été enregistrés comme en témoigne la baisse du taux de mortalité de 47% entre 1990 et 2015 et la diminution en moyenne de 1,5% par an (depuis 2000) du nombre de personnes déclarant la maladie.
Mais cette évolution encourageante, est cependant trop lente.

Consciente des efforts restant à accomplir, l’Assemblée Mondiale de la Santé a adopté en mai 2014 une résolution approuvant la nouvelle stratégie de lutte contre la tuberculose qui vise à mettre un terme à l’épidémie mondiale en réduisant de 90% l’incidence de la maladie et de 95% le nombre des décès entre 2015 et 2035.

Pour parvenir à cet objectif ambitieux, des efforts pluridisciplinaires et plurisectoriels sont indispensables visant un accès généralisé aux soins pour dépister et traiter la maladie, la protection des populations fragiles (santé mère-enfant notamment), l’élimination de la pauvreté, la prise en compte et la lutte contre la co-infection tuberculose-VIH/Sida et la tuberculose multirésistante, l’investissement dans la recherche-innovation (développement de nouveaux tests diagnostiques, nouveaux médicaments).
La journée mondiale de la tuberculose en ce 24 mars a pour but de faire mieux connaître l’épidémie mondiale de tuberculose, les efforts entrepris pour lutter contre la maladie, mais c’est également et aussi l’occasion de mobiliser toutes les énergies, de « s’unir pour mettre fin à la maladie ».
La Ligue médico-sociale, comme elle l’a toujours fait, soutient avec force et détermination cette campagne 2016 et y apporte sa contribution.

 

Les activités de « Lutte contre les maladies respiratoires et la tuberculose » réalisées au Luxembourg par la
Ligue médico-sociale en 2015

-    13959    consultations
-      6829    tests cutanés tuberculiniques effectués
-      7741    radiographies du thorax réalisées
-          30     cas de TB déclarés auprès de ses services